Education à la sexualité

Nous vous informons que, dans le cadre de l’éducation à la sexualité (**voir référence citée ci-dessous),

  • les élèves des classes de 3ème participeront à 2 séances de réflexion sur le thème de la cybersexualité : « expression de la sexualité sur le net ».

Pour cela, les élèves, accompagnés par leur professeur de SVT et de Mme Mouillard, infirmière scolaire, seront accueillis au local jeune de Villers Bocage par Miles Maniscalco, animateur et éducateur...dans le respect du protocole sanitaire.
Une 1ère séance sera consacrée à un état des lieux pour évaluer les représentations des élèves sur ce sujet. La 2ème séance sera plus axée sur des échanges (questions diverses – comportement sur les réseaux…).
Ces interventions seront programmées en mai et juin 2021 – les dates précises seront communiquées aux différents « groupes sciences » ultérieurement.

  • En partenariat avec le Local Jeunes de Villers-Bocage, les élèves de 4ème participeront à un "photolangage" (ensemble de photos ou dessins mis à la disposition des élèves comme objet intermédiaire pour faciliter la parole et une réflexionautour de plusieurs thèmes dont le consentement, le respect de l’autre, des autres, la contraception...)

Pour cela les élèves accompagnés par leur professeur de SVT et de Mme Mouillard, infirmière scolaire seront accueillis au Local Jeunes dans le respect du protocole sanitaire.
Les séances seront programmées sur les heures de SVT en avril 2021, les dates seront commniquées prochainement aux différents groupes de sciences.

**L’éducation à la sexualité est inscrite dans le Code de l’éducation (articles L. 121-1 et L. 312-16) depuis la loi n° 2001-588 du 4 juillet 2001. L’article L. 312-16 est ainsi libellé : « Une information et une éducation à la sexualité sont dispensées dans les écoles, les collèges et les lycées à raison d’au moins trois séances annuelles et par groupes d’âge homogène. Ces séances présentent une vision égalitaire des relations entre les femmes et les hommes. Elles contribuent à l’apprentissage du respect dû au corps humain. Elles peuvent associer d’autres intervenants extérieurs conformément à l’article 9 du décret n° 85-924 du 30 août 1985 relatif aux établissements publics locaux d’enseignement. »

Voir en ligne : Site Education Nationale

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)